La préparation à l'accouchement
Grossesse

Ma préparation à l’accouchement

12 février 2018

Une fois enceinte, ravie et tout ça, il a fallu se rendre à l’évidence, il faudra bien qu’à un moment donné, on entre dans le concret, il va falloir qu’il sorte ce bébé !

À partir du 6ème ou 7ème mois de grossesse débute la préparation à l’accouchement. Sachez que les méthodes de préparation à l’accouchement sont remboursées par la Sécurité Sociale à hauteur de huit séances et sont enseignées par des sage-femmes libérales ou dans les cliniques.
Cela a été un excellent moment pour moi. Me trouver dans une pièce entourée de femmes dans le même cas que moi, ne parler que de grossesse, bébé ou encore maternité et avoir des réponses à toutes mes questions, si futiles soient-elles, m’a énormément rassurée ! Cela permet de se préparer comme il se doit à ce grand événement qui va chambouler nos vies et affronter si besoin la douleur.

Vous verrez que vous aurez le choix et trouverez la préparation à l’accouchement qui vous correspond le mieux, que ce soit l’haptonomie, le chant prénatal, le pilates, la préparation à l’accouchement en piscine, le yoga ou la sophrologie, vous trouverez ce qui vous ira !

Personnellement, j’ai choisi une méthode alliant cours théorique à l’accouchement sans douleur (ou psycho-prophylaxie obstétricale comme on dit maintenant, c’est toujours mieux d’utiliser des grands mots incompréhensibles…) et sophrologie (étant une flippée de la vie, je me suis dit que ça ne pouvait me faire que du bien ! 😀 ). Dans la salle cosy de l’infirmière sage-femme, bien installée sur un matelas, j’ai donc eu plusieurs cours très intéressants. La sage-femme animant le cours avait pour chaque cours un sujet :

  • La péridurale et quand partir à la maternité
  • Le périnée et sa rééducation
  • La césarienne
  • L’accouchement à proprement parlé
  • Les suites de couches, réfléchir à son moyen de contraception futur
  • Et enfin un cours de révisions de tout ce qu’on avait appris

Non seulement je suivais les cours mais mon compagnon pouvait également se joindre à nous si le sujet l’intéressait (inutile de vous dire qu’il n’est pas venu au cours sur le périnée ou à celui consacré aux suites de couches ! 😀 ). J’ai aimé le côté sérieux de ce cours, voilà comment ça va se passer, voilà comment ça fonctionne, voilà comment vous ferez etc. Le tout est expliqué avec diverses techniques de respiration (notamment avec un ballon de baudruche) et positions à connaître afin de rendre l’accouchement le plus « agréable » possible. Le tout agrémenté de bons conseils prodigués par la sage-femme ! Oubliez la technique du petit chien que l’on voit dans tous les films !

Environ 15 minutes avant la fin du cours, un moment de sophrologie nous permettait de le clore tranquillement. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la sophrologie, il s’agit d’une méthode de relaxation de la conscience qui consiste à faire des exercices de respiration et de visualisation de scènes ou objectifs. Je n’ai pas été très réceptive à cette méthode surtout lorsqu’on entrait dans la relaxation (je pense toujours à dix choses en même temps alors me focaliser pendant un temps plus ou moins long sur une source de lumière ou un objet m’est assez difficile). Malgré tout, ce que j’ai aimé dans la sophrologie telle que nous l’enseignait ma sage-femme, c’est qu’une fois que nous étions « relaxées », elle nous mettait dans une situation qui pourrait arriver (un accouchement difficile, un accouchement qui se passe bien, une césarienne, le chemin que fait notre bébé pour sortir…). Et j’ai trouvé cela très efficace et me voyais très bien dans ces scènes !

Si j’ai un autre enfant, je ne sais pas pour quelle méthode de préparation à l’accouchement j’opterai, je suis curieuse d’en apprendre plus sur l’acupuncture. Avez-vous des conseils ? Qu’avez-vous suivi ?

Ma préparation à l'accouchement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.