Bien choisir sa nounou
Bébé

Bien choisir sa nounou

3 avril 2018

Dans quelques semaines, la routine qui s’est installée entre A. et moi pendant 18 mois va s’arrêter. Après avoir eu la chance de m’occuper de lui pendant un temps assez long, il va falloir que je le mette en garde chez une nounou.
Cet article vous fera connaître mon expérience dans cette recherche très importante ainsi que les questions que j’ai pu poser à une assistante maternelle lors d’entretien. En effet, faire garder son enfant n’est pas une chose facile. Il va falloir trouver une personne de confiance !

Le choix du mode de garde

Mon Homme et moi avions au départ pour idée de mettre A. en crèche. Mais que ça soit crèche municipale ou privée, c’est la croix et la bannière pour y rentrer ! Dès le lendemain de la conception de notre enfant, nous aurions dû réserver une place pour avoir une petite chance qu’il y rentre ! 😀
Après avoir été refusé deux fois en crèche municipale, notre choix s’est porté sur une crèche privée où là aussi, nous avons été confrontés à un refus à cause d’un manque de place.
Qu’à cela ne tienne, ça sera une nounou !

Les recherches de la nounou

J’avoue que la recherche a mis pas mal de temps parce que je cherchais un peu à reculons… Dur dur de quitter mon fiston, même si je sais que c’est un mal pour un bien, lui va être ravi de découvrir de nouvelles choses, de se sociabiliser avec d’autres enfants etc.
Et pour moi, faire garder mon petit garçon me donnera un peu plus de liberté, je vais pouvoir me consacrer à d’autres projets, revenir dans la vie professionnelle et ne plus être « qu’une maman 24h sur 24 ». Bref, je pense que ça va être plus dur pour moi que pour lui ! 😀

Dans un premier temps, je me suis inscrite sur un site très utile appelé Nounoutop. Vous pouvez rédiger votre annonce en y notant vos besoins et chercher les nounous exerçant dans un secteur proche de chez vous ou de votre travail.
J’ai eu beaucoup de réponses à mon annonce mais malheureusement aucune proposition n’a aboutie.
Petite chose un peu dommage et qui fait perdre du temps non seulement aux parents mais aussi aux nounous, un bon nombre de ces réponses ne cadrait pas du tout avec ma demande.
Je cherchais à faire garder mon fils dans un secteur assez restreint (près de chez moi, de manière à ce qu’idéalement, j’aille l’emmener et le chercher à pied), chez la nounou (pas à mon domicile) et sur des semaines complètes.
Pas mal de nounous m’ont contactées pour proposer leurs services, soit dans des secteurs qui ne correspondaient pas du tout à ma recherche, soit pour une garde partielle, soit pour garder mon enfant à mon domicile, soit c’étaient des étudiantes se disant qu’elle pourrait faire le travail d’une nounou à des prix bien plus élevés qu’une assistante maternelle… Bref, les nounous, lisez-bien les annonces ! 😉

J’ai également consulté le site recensant les assistantes maternelles de mon département. Bien moins actualisé que le précédent, ce site m’a tout de même permis de trouver un grand nombre de nounous proches de chez moi. Le problème est que les fiches de nounous ne sont pas forcément mises à jour et certaines n’ont plus de place depuis bien longtemps, en témoigne les nombreux appels téléphoniques que nous avons pu passer aux nounous inscrites sur ce site.

La dernière chose que j’ai faite et qui a fonctionné pour nous est d’avoir appris que des nounous de mon quartier se rassemblaient un jour par semaine dans une salle polyvalente près de chez moi. J’y suis donc allée et ces nounous m’ont rapidement aiguillé et m’ont donné des numéros de téléphone de nounous libres dans le quartier. C’est par ce biais que nous avons fait l’entretien avec la personne qui deviendra la nounou d’A.

La rencontre avec la nounou

Bien choisir sa nounou

Une fois le contact établi, il va falloir rencontrer la nounou et voir si vous souhaiterez mettre en garde votre enfant chez cette personne.
Voici les questions que j’ai pu poser afin de faire connaissance, de voir si sa vision des choses collait avec mes principes d’éducation et de voir ses réactions sur diverses situations avec les enfants.

J’ai fait ce questionnaire en cherchant sur divers sites et blogs sur le sujet et l’ai complété avec des questions posées par mes amis ayant un enfant en bas-âge. J’espère qu’il vous sera utile !

  • Depuis combien de temps avez-vous l’agrément et pour combien d’enfants ?
  • Combien d’enfants gardez-vous et quel âge ont les enfants ?
  • Qu’aimez-vous dans le métier d’assistante maternelle ?
  • Pouvez-vous nous raconter une journée type ?
  • Quelles activités mettez-vous en place pour stimuler l’apprentissage de l’enfant ?
  • Utilisez-vous un cahier de liaison où vous notez les activités de la journée et toute autre chose en lien avec l’enfant ?
  • Devez-vous sortir de chez vous pour emmener et aller chercher des enfants à l’école ?
  • Que faites-vous / comment réagissez-vous en cas de « crise » de l’enfant ? Comment vous faites-vous respecter ?
  • Comment réagissez-vous en cas d’accident (domestique) ? Que faites-vous ?
  • Avez-vous un diplôme de premier secours ?
  • En cas d’enfant malade recevez-vous quand-même l’enfant ? (Le nôtre ou un autre qu’elle garde)
  • Quel est votre taux horaire ?
  • Quel est le prix des indemnités d’entretien ?
  • Faites-vous la cuisine pour les enfants ou pouvons-nous emmener ses repas ? Même questions pour les couches, devons-nous les emmener ou vous vous en chargez (et répercuter cela sur les indemnités d’entretien) ?
  • Y-a-t-il un animal dans la maison ?
  • La télé est-elle allumée dans la journée ?
  • Êtes-vous fumeuse ?
  • Faites-vous des activités annexes avec les enfants (sorties en poussette, rdv des assistantes maternelles du quartier, bibliothèques…) ?
  • Avez-vous le matériel de puériculture nécessaire ? Faut-il l’emmener ?
  • Avez-vous des dates de vacances déjà fixées ?
  • Etes-vous flexible ? Par exemple si nous ne souhaitons pas emmener notre enfant chez vous un jour, est-ce possible ?
  • Acceptez-vous de faire des heures supplémentaires ?
  • Faites-vous de l’adaptation pour que l’enfant s’habitue à vous ? (par exemple, le garder une heure ou deux pour voir comment ça se passe)
  • Avez-vous des questions à nous poser ?

Observez également comment elle réagit avec votre enfant. Mais aussi comment votre enfant réagit.
J’ai été rapidement mise en confiance par la nounou dans le sens où elle discutait avec A. et s’est rendue compte qu’il était en pleine poussée dentaire.
Un autre petit fait m’a fait me dire que c’était peut-être la bonne : A. avait à sa disposition plein de jouets placés dans son salon et a choisi de jouer avec un feutre. J’avais vu que ce feutre avait un petit capuchon qui s’enlevait et qu’il pouvait avaler. Je surveillais donc et rapidement, la nounou s’est levée lui a demandé de rendre le crayon tout en lui montrant et lui expliquant qu’il y avait une pièce dangereuse pour lui. Elle a indiqué que ces feutres étaient réservés à un autre enfant plus grand qu’elle garde et les a rangés.

Regardez également la propreté du domicile de la nounou. Elle nous a fait visiter les pièces dans lesquelles évoluent les enfants qu’elle garde, le matériel dont elle dispose… Regardez également si son domicile vous semble sécurisé. Bref, ouvrez l’oeil sur tout !

Bien choisir sa nounou

Nous n’avons eu qu’une seule entrevue avec une nounou. C’est celle dont je vous parle dans l’article qui a été retenue, elle nous a plu à mon compagnon et moi. J’espère que tout ira bien, que ça sera la bonne personne qui accompagnera A. pour un petit bout de sa vie et qu’elle lui apprendra plein de choses.

J’espère que cet article vous aidera à faire le bon choix ! Ce angoissant de trouver la bonne personne qui gardera votre enfant !

Et vous, comment se sont passées vos recherches ? Le placement de votre bébé chez la nounou a été pour vous une bonne ou une mauvaise expérience ?

Bien choisir sa nounou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.